Prenez un arrosoir

clocheries 008

Prenez un arrosoir bleu en novembre. Déposez-le au pied d’un mur en parpaings sans intérêt particulier. Laissez passer l’hiver et revenez vers lui en mars de l’année suivante pour lui demander: Et ces jours et ces nuits passés là au pied d’un mur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *