Florilèges de poèmes

  • L’ arc-en-ciel

Coincé dans ces fines couleurs
Je ne vois plus rien sauf ce joli poème qui me fait fermer les yeux,
Je me retrouve chez moi, mais tout est terminé
car mon esprit s’est malheureusement réveillé.

Enzo


  • L’ espace

L’espace est un immense trou où habitent plusieurs planètes
Des volcans et des tempêtes surgissent de l’une d’entre elles
Le trou rebondit jusqu’à moi, j’ai envie de sauter et de m’envoler
Mais j’ai le vertige qui m’embête
Chaque fois que je m’endors, je pense à l’espace qui m’entoure.

Marjolaine


  • Je cherche mes mots

Je cherche des mots magnifiques,
d’amour et des mots gentils.
Avec tous les mots je vais écrire
une belle phrase.

Gabriel


  • L’été

Les oiseaux volent.
Le soleil là.
Les gens vont au parc.
Les enfants jouent.
Et moi je regarde par la fenêtre tout le bonheur d’être.

Artur


  • Le ciel ouvert

Je te souris s’il fait beau.
Je pleure s’il pleut.
Je n’ai aucune réaction s’il y a des nuages.
J’ai peur quand il tonne
Je te préfère ouvert !!!

Sullivan


  • Une demi-heure

Une demi-heure
en haut de la Tour-Eiffel,
à imaginer Paris,
ou à dominer Paris,
à avoir le vertige.

Mais
après les événements tragiques du 13 novembre au Bataclan
ou encore dans les 10ème et 11ème arrondissements de Paris,
beaucoup de gens n’y retourneront plus.

Tivizio


  • L’espace

L’espace s’arrête tout à coup
L’espace reprend
L’espace est silencieux
L’espace est craintif
L’espace s’arrête d’écrire.

Mathis


  • L’arc en ciel

Je suis coincé dans un arc en ciel.
De l’or tombe jusqu’à la dernière goutte.
Le soleil tout enflammé arrive d’un coup.
Je glisse d’un toboggan multicolore et l’arc en ciel disparaît.

Noé

Une réflexion au sujet de « Florilèges de poèmes »

  1. …superbes, superbes, tellement vous ! Je vous retrouve dans vos caractères et vos personnalités, dans vos gestes et vos désirs, vos étonnements, vos questionnements. Bravo encore une fois à tous. Continuez à écrire les enfants, il reste de l’encre dans vos stylos, dans les magasins…je vous embrasse tous, joël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *