et des poèmes (7)

  • Les textes présentés ci-dessous en lien avec les noms des lieux-dits de la commune ont été écrits par les élèves de la classe de CM2 de l’école publique de St Thual au cours de séances d’atelier d’écriture imaginées et animées par Lou Raoul.

A la Cour aux Nogues
un banc dans la cour
une ferme à côté avec des ânes
une dame âgée est assise sur sa chaise avec son chat
aucun bruit !
aucun nuage, juste du soleil
des chevreuils traversent le champ de fleurs
des papillons volent au-dessus de la haie
des oiseaux haut perchés sur les châtaigniers
des oiseaux mangent des noix

Solenn

****************************************************

A l’intérieur de cette grande roche
sous le soleil qui brille
des renards blancs se cachent
les oiseaux font des crottes sur la roche
ressemblantes à du chocolat moisi
c’est de la mousse
qui date de -65 millions d’années avant J.C.
on devient le roi du monde si on monte sur la roche de La Roche

Alexandre

****************************************************

Le château de St Thual est blanc.
Un jardinier s’occupait du potager
à l’époque il y avait des rois et des reines
des bals, des carrosses
j’aimerais bien être à cette époque
mais pas à la guerre.
La reine qui habitait là devait avoir de magnifiques robes
jaunes, roses ou de toutes les couleurs
des perruques
de beaux lits.

Clara

****************************************************

Au Moulin d’Abas
des petites filles tournent autour du moulin en chantant.
Leurs mamans prennent de l’eau dans des pichets.
Leurs pères eux sont assis sur des bancs.
Des murets entourent ce moulin
les petites filles jouent à chat perché sur les murets.
Des briques se sont détachées du moulin qui vieillit petit à petit.
Au loin, le bruit des voitures sur la route mouillée.
La famille rejoint la route jusqu’à leur maison.

Zoé

****************************************************

En 1789, vingt-deux gardes surveillent le porte d’entrée de La Bastille.
Le Tiers-Etat n’aime pas cet endroit.
La Bastille est un endroit armé et bien protégé par Louis XVI.

Arno

****************************************************

Aux Prastaux, Cratosse le demi dieu dit au producteur : « Jacky, Jacky, ta 4L, ta 4 Lèèèèèleu, Jacky, Jacky, ta 4L elle est pourrie ! »

Le producteur réduit alors son salaire qui passe de un euro à un million d’euros !

David

****************************************************

Un chêne perdu à La Chênaie
un vieux chêne planté au milieu de nulle part
il est tout seul et vieux très vieux
mais ne se casse pas
les écureuils aiment monter dedans et y dormir
les sangliers aiment se cacher dessous pour l’ombre
l’arbre a 540 ans
les pigeons les corbeaux s’y posent
pour leurs nids
pour voir les enfants
et repartent

Clémentine

****************************************************

A Lesnen Petits Bois,
il y a un vieux jardinier grognon
qui donne beaucoup d’amour à ses plantes et ses fruits.
Trois enfants, Pierre, Jean et Anna
s’amusent à voler des fruits et des fleurs.
Ils volent des cerises, des pommes,
des roses roses, des roses rouges
et aussi des tulipes
ainsi que des framboises.
Puis ils vont dans leur cabane et se partagent le tout.
Anna fait des couronnes de fleurs
et les garçons mangent les fruits.
Ils adorent tous les trois les cerises et surtout les framboises.

Nimue

****************************************************

A la Basse Chênaie
Il était une fois une maison perdue où des personnes âgées vivent.
Ils s’appellent Elsa et Adrien.
Ils ont de vieilles voitures toutes moisies, des vieux volets, des vieilles affaires.
Il y a aussi de vieux chênes plantés de nulle part
Ils ont 61 ans les deux.

Carla

****************************************************

A la Ville Briand, une personne âgée est assise sur un banc.
Elle a un chien à ses côtés.
Des pigeons viennent se poser juste devant elle.
La dame leur donne une poignée de miettes de pain.
Ils les mangent et repartent en lui faisant un signe de remerciement.
Le soleil brille. La dame a chaud et rentre chez elle.

Blanche

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *